Connexion
Clinique Vétérinaire Brocéliande
Rue du grand Jardin - 35400 Saint Malo - Tél : 02 99 81 94 51

Les intoxications par les crapauds

 

 

L’intoxication par les crapauds est fréquente chez les jeunes animaux joueurs attirés par ces petites bestioles qu’ils trouvent dans l’herbe.

La toxicité des crapauds est due aux sécrétions présentes sur leur peau : les chiens et chats s’intoxiquent par ingestion du crapaud ou par simple léchage.

C’est une intoxication grave qui conduit souvent à la mort de l’animal.


Habitat et mode de vie des crapauds


Il existe plusieurs espèces de crapauds en France, notamment le crapaud commun et le crapaud calamite.

Ils sont présents sur tout le territoire français mais ce ne sont pas forcément les mêmes espèces que l’on retrouve dans les différentes régions de France.

Quoi qu’il en soit, ils sont tous toxiques.

Ils sont actifs essentiellement la nuit.

Ils n’ont pas besoin d’eau sauf pour la reproduction et la ponte des oeufs. On peut donc les retrouver dans des endroits sablonneux, dans les jardins, dans des buissons, dans les forêts, en montagne (jusqu’à 3000 m d’altitude pour certaines espèces). Pendant la période de reproduction, ils émettent un chant caractéristique qui permet de les repérer.


Propriétés de la substance toxique


La peau du crapaud est recouverte de sécrétions qui contiennent des bufogénines, puissants toxiques qui entraînent des symptômes en quelques minutes.

Ces sécrétions sont très acides et donc très irritantes.

Elles engendrent une vasoconstriction rénale (diminution du diamètre des vaisseaux sanguins irriguant les reins), une hypertension artérielle, des difficultés respiratoires ainsi qu’une baisse de la fréquence cardiaque (bradycardie).


Symptômes


Les symptômes apparaissent très rapidement après le contact avec le crapaud.

On observe chez les animaux intoxiqués une bradycardie, des troubles du rythme cardiaque, des convulsions, une paralysie, des hallucinations, de la diarrhée, des vomissements, une salivation, des troubles ophtalmologiques.


Que faire si vous voyez votre animal jouer avec un crapaud?


Ecartez le au plus vite et lavez abondamment les muqueuses qui ont été en contact avec le crapaud. Pour cela, vous pouvez utiliser de l’eau vinaigrée.

Consultez très rapidement un vétérinaire afin qu’il mette en place un traitement adapté. Il procédera à un rinçage de la cavité buccale et pourra administrer des corticoïdes en cas d’état de choc et mettre l’animal sous perfusion.

En fonction des symptômes, des anti-histaminiques, des anti-convulsivants, ou d’autres traitements peuvent être utilisés.

Des soins oculaires seront nécessaires en cas d’atteinte ophtalmologique.

Un pansement digestif pourra être prescrit afin de traiter les troubles digestifs.

 

§

 

Le pronostic des intoxications par les crapauds est sombre : l’animal peut mourir en quelques heures. Il faut donc éviter tout contact avec un crapaud. La meilleure prévention consiste à garder vos chiens et chats à l’intérieur la nuit.

 

 

VETOPEDIA
Fiche conseil


Mon animal est opéré

Une intervention chirurgicale est toujours une étape angoissante pour le propriétaire. Il faut comprendre les enjeux d’une opération. N’hésitez donc pas à bien poser toutes vos questions à votre vétérinaire. 
Lire la suite