Connexion
Clinique Vétérinaire Brocéliande
Rue du grand Jardin - 35400 Saint Malo - Tél : 02 99 81 94 51

Les intoxications par les hyménoptères

 

 

Les Hyménoptères comprennent les guêpes, abeilles, bourdons et frelons.

Les intoxications par les hyménoptères sont fréquentes en été. Il faut savoir qu’une vingtaine de guêpes peut tuer un chien de 5 kg ! Ce sont des intoxications qui peuvent être graves et qui peuvent conduire à la mort de l’animal en cas de choc anaphylactique (choc allergique).


Le risque de piqûre


Le danger est particulièrement important quand les chiens et chats sont à proximité d’un nid, quand ils jouent avec ces insectes ou qu’ils les dérangent...

Les hyménoptères peuvent être attirés par certaines odeurs présentes sur le chien ou à proximité (nourriture dans la gamelle...).


Caractéristiques du venin


Le venin est présent dans le dard des femelles.

Contrairement aux guêpes et frelons, les abeilles et les bourdons perdent leur aiguillon après piqûre et meurent.

Le venin des Hyménoptères contient de nombreuses enzymes, peptides et amines.

Il entraîne une libération d’histamine qui provoque une forte inflammation, une douleur, un oedème, des démangeaisons, une destruction des globules rouges, et une diminution de la capacité de coagulation du sang.

La toxicité dépend de la dose de venin injectée.


Symptômes


A l’endroit de la piqûre, une douleur, un oedème, une rougeur, des papules, et une destruction des tissus peuvent être observés.

Dans le cas de piqûre d’abeille et de bourdon, le dard peut être retrouvé.

Des symptômes généraux peuvent rapidement apparaître : fièvre, contractions musculaires, paralysie.

Si l’animal est piqué dans la bouche ou à proximité d’un vaisseau, s’il est allergique ou enfin s’il subit une attaque multiple (d’un essaim), le risque de choc anaphylactique est important.

Un choc anaphylactique est une réaction allergique exacerbée, qui se traduit à la fois par des symptômes cutanés mais aussi par une atteinte générale grave (troubles respiratoires et cardiaques, parfois troubles digestifs). La mort de l’animal peut alors survenir à tout moment.


Les premiers soins


En cas de piqûre de votre chien ou chat par un hyménoptère, il faut bien sûr contacter rapidement un vétérinaire.

Vous pouvez, en attendant, effectuer quelques premiers soins d’urgence :

- Approcher une source de chaleur vers le site de piqûre permet de diminuer la douleur car le venin est détruit à la chaleur (extrémité incandescente d’une cigarette si votre animal est suffisamment calme, en faisant bien attention de ne pas le brûler).

- Si le dard est présent, vous pouvez le retirer avec une pince à épiler en prenant soin de ne pas le presser.

- Désinfectez la plaie, puis faites un pansement humide avec du vinaigre en cas de piqûre de guêpe ou de l’eau de javel en cas de piqûre d’abeille.

Si vous ne vous sentez pas suffisamment sûr de vous pour effectuer ces gestes, laissez faire le vétérinaire. Une fois ces premiers soins effectués, il est de toute façon impératif de consulter un vétérinaire.



Le traitement mis en place par le vétérinaire


Après extraction du dard et désinfection de la plaie, le vétérinaire prescrira des corticoïdes, et traitera l’état de choc.

Des anti-histaminiques peuvent être utilisés afin de diminuer la libération d’histamine sur le site de piqûre.

Si nécessaire l’animal sera hospitalisé et mis sous perfusion.

En cas de choc anaphylactique, de graves troubles généraux apparaissent (troubles respiratoires, cardiaques) et une consultation en urgence est nécessaire car l’évolution est très rapide et l’animal peut mourir.


A titre préventif, il est conseillé de brûler les nids d’hyménoptères.

Il n’est pas facile de prévenir leur piqûre car ces insectes sont nombreux l’été, et nos chiens et chats aiment souvent jouer avec eux.

Pour éviter le risque de piqûre dans la bouche ou la gorge, ne donnez pas de repas à vos animaux à l’extérieur. Idéalement, votre animal doit avoir un accès permanent à l’intérieur et les gamelles doivent être placées dans les habitations.

Si votre animal se fait piquer malgré ces précautions, un traitement doit être mis en place rapidement par votre vétérinaire.


 

VETOPEDIA
Fiche conseil


Mon animal est opéré

Une intervention chirurgicale est toujours une étape angoissante pour le propriétaire. Il faut comprendre les enjeux d’une opération. N’hésitez donc pas à bien poser toutes vos questions à votre vétérinaire. 
Lire la suite