Connexion
Clinique Vétérinaire Brocéliande
Rue du grand Jardin - 35400 Saint Malo - Tél : 02 99 81 94 51

Les bienfaits de nos animaux de compagnie

 

De très nombreuses études scientifiques ont prouvé les divers bienfaits des animaux de compagnie pour l'homme...

 

Avoir un animal, c’est bon pour le coeur 


Au sens propre, comme au sens figuré car nos petits protégés diminuent notre risque de développer une maladie cardio-vasculaire : caresser un chat, un chien nous procure un sentiment de bien-être, des endorphines sont alors produites dans notre organisme, les taux d’adrénaline et de corticoïdes sont abaissés, le rythme cardiaque diminue, la respiration ralentit...

Ces processus diminuent le risque d’infarctus du myocarde, d’hypertension artérielle mais encore d’autres maladies cardio-vasculaires.

 

 

Les animaux stimulent nos défenses immunitaires


Avoir un chien ou un chat à la maison permet de diminuer le risque de développer certaines maladies comme la grippe ou le rhume.

Les enfants qui ont un animal de compagnie souffrent moins d’infections respiratoires et d’otites. Ils consomment moins d’antibiotiques que les autres.

 

 

 

Les animaux réduisent le risque d’allergie et d’asthme chez les enfants 


Les bébés et enfants qui ont la chance de grandir avec un chat ou un chien (notamment pendant la première année de leur vie), présentent moins de risques d’allergie ou d’asthme que les autres.

 

Avoir un animal, c’est bon pour le mental !

 

 

Tout le monde le sait, les animaux nous calment, nous rassurent, favorisent notre vie sociale : ils sont bien souvent l’objet de nos discussions avec les voisins, nos amis ou nos connaissances…

 

Ils diminuent le risque de dépression et nous aident à traverser les épreuves de la vie.

 

En conséquence, ils permettent de réduire les dépenses en médicaments psychotropes...

 

 

 


 

Avoir un animal, c’est bon pour la ligne !


Les propriétaires de chiens ont un risque d’obésité diminué du fait d’une augmentation de leur activité physique pour aller promener leur compagnon.

Il semblerait que même les personnes qui ont des chats feraient plus d’exercice physique que les autres : le chat nous communiquerait son énergie et nous donnerait de l’entrain pour nous bouger et faire du sport !
Les animaux ont, par ailleurs, un effet régulateur sur les comportements boulimiques dont souffrent certaines personnes.

 

 

Les animaux favorisent le bon développement psychologique de nos bambins !


Le fait de s’occuper d’un animal, de le nourrir, le promener, le caresser et lui apporter de l’affection permet à l’enfant d’accroître sa confiance en lui. L’animal représente à la fois son confident, son partenaire de jeux, son complice...

 


L’animal de compagnie est également un élément d’apaisement et de sécurité pour les petits. Il a un effet stabilisateur sur leur développement psychologique.

 

Les animaux aident les malades à guérir, les personnes âgées à se sentir mieux.


Les maisons de repos qui autorisent la présence des animaux domestiques voient leur consommation de médicaments diminuée.

Outre les bienfaits sur le bien-être physique, la présence d’un chat ou d’un chien apaise, rassure, calme. C’est un soutien psychologique indéniable pour une personne âgée.

 

Les animaux sont également très utiles auprès des personnes qui souffrent de maladie d’Alzheimer, auprès d’enfants autistes ou dans le traitement de troubles psychologiques et de troubles du comportement.

 

 

Pour les personnes touchées par de graves maladies, le fait d’avoir un animal de compagnie aide à se battre pour guérir. La notion de zoothérapie est d’ailleurs bien connue : il s’agit de guérir ou d’améliorer la condition de certains malades grâce au contact avec les animaux.

 

 

§

 

 

Nos animaux nous apportent bien plus que ce que l’on imagine...
Alors ne vous privez pas, faites-vous plaisir, adoptez un animal !

Attention toutefois à bien prendre soin de lui et à lui rendre tout ce qu'il vous apporte !

 

 

 

VETOPEDIA
Fiche conseil


Mon animal est opéré

Une intervention chirurgicale est toujours une étape angoissante pour le propriétaire. Il faut comprendre les enjeux d’une opération. N’hésitez donc pas à bien poser toutes vos questions à votre vétérinaire. 
Lire la suite