Connexion
Clinique Vétérinaire Brocéliande
Rue du grand Jardin - 35400 Saint Malo - Tél : 02 99 81 94 51

Zoonose - La maladie des griffes du chat

 

 

La maladie des griffes du chat est une zoonose, c’est-à-dire une maladie transmissible d’un animal à l’être humain. Elle est provoquée par la présence, dans l’organisme de la personne infectée, d’une bactérie appelée bartonella henselae.

 

 

Comment cette maladie se transmet-elle?

 

 

La contamination du chat

Les puces sont responsables de la transmission de la bactérie d’un chat à un autre:
En piquant un chat porteur de Bartonella, une puce ingère du sang contenant la bactérie.
Cette bactérie se reproduit alors dans son tube digestif. Par ses déjections, la puce va ensuite contaminer le pelage d’autres chats.

Ces derniers vont contaminer leurs griffes et leur gueule en se grattant ou en faisant leur toilette.

Les chats porteurs de Bartonella henselae ne présentent aucun symptôme.

 



La transmission de la bactérie à l’homme

Un chat infecté va transmettre la bactérie, présente sur ses griffes ou dans sa gueule, en griffant ou mordant un humain.

Quels sont les symptômes associés à la maladie  chez l’homme?

La maladie des griffes du chat est principalement rencontrée chez les enfants et les jeunes.

  • Le plus souvent, il s’agit d’une maladie relativement bénigne chez les personnes en bonne santé. La forme typique s’accompagne des symptômes suivants:


- Au départ (environ 1 à 2 semaines après la griffure ou la morsure), un petit gonflement apparaît sur la peau de la personne contaminée, suivi d’une croûte.
- Cette lésion cutanée disparaît généralement 2 à 4 semaines après la griffure ou la morsure, mais un ganglion, situé à proximité de la lésion de départ, devient réactionnel.
La guérison intervient, le plus souvent, spontanément en 6 à 12 mois.
  • D’autres formes de la maladie peuvent néanmoins se déclarer telles que:


- Une atteinte oculaire: le malade souffre, dans ce cas, de divers troubles ophtalmologiques comme une conjonctivite, un gonflement des paupières et une augmentation de taille du ganglion prétragien. Ces anomalies régressent en 2 à 3 semaines.

- Une atteinte généralisée: La maladie des griffes du chat provoque alors une forte fièvre, une importante fatigue, une perte d’appétit, des maux de crâne et des douleurs abdominales. Ces lésions disparaissent en plusieurs mois voire plusieurs années (la mise en place d’un traitement antibiotique accélère la guérison).

- plus rarement, une atteinte neurologique peut survenir. Elle s’accompagne de prostration, apparition de convulsions, voire de confusion mentale. Là encore, l’évolution de la maladie est
favorable.
  • Enfin, la maladie des griffes du chat est beaucoup plus grave chez les individus immunodéprimés:


En effet, la bactérie prolifère alors dans tout l’organisme du malade déclenchant une forte fièvre, des nausées, des vomissements et une atteinte de  l’ensemble des organes: foie, rate, poumons, système nerveux, coeur...


Quels sont les moyens de lutte contre la Maladie des griffes du chat?



Le respect de règles d’hygiène élémentaires permet de limiter les risques de contamination par la bactérie: Il convient de bien se laver les mains après tout contact avec un chat et de nettoyer soigneusement toute griffure ou morsure à l’eau et au savon puis à l’aide d’une solution antiseptique

La maladie se transmettant entre chat par l’intermédiaire des puces, il est également indispensable d’appliquer au chat, de façon très régulière, un traitement anti-puces efficace.

 

 

© Copyright Vetup 2011

 

VETOPEDIA
Fiche conseil


Mon animal est opéré

Une intervention chirurgicale est toujours une étape angoissante pour le propriétaire. Il faut comprendre les enjeux d’une opération. N’hésitez donc pas à bien poser toutes vos questions à votre vétérinaire. 
Lire la suite